Le Maroc et ses réfugiés: deux pas avant, un pas dans le passé?

Le Maroc intègre et continue de refouler

En 2013, le Royaume a adopté de nouveaux engagements en matière d’asile et de migration afin d’amener le Maroc à respecter les normes internationales. Suite à cette bonne nouvelle, des dizaines de milliers d’ immigrés (et non migrants) subsahariens se sont vus octroyer les carte de séjour marocaine. D’une durée de un an, la carte de séjour est passé à trois années et les conditions d’obtention s’auraient allégées pour une grande majorité.
Maroc accueille 7138 réfugiés et demandeurs d’asile au 31 mars 2018 contre 8000 en Algérie.

Les associations de soutiens aux immigrés au Maroc continuent de jouer un rôle admirable et efficace quand l’intégration socio professionnelle par l’accès à la formation, l’application des droits d’asile, l’accompagnement social, organisation d’événements pour plus de rapprochement entre nationaux et étrangers…

Cependant, le gouvernement n’a toujours pas laissé tomber son bâton de répression notamment dans les villes frontalières à l’Espagne telle que Nador, Tetouan, Tanger…

Selon AMDH: l’Association marocaine des droits humains
Depuis juillet 2018, environ 5 000 personnes ont été arrêtées dans le cadre des opérations de refoulement. Ces Migrants et réfugiés, entassées dans des bus et abandonnées dans des zones isolées proches de la frontière algérienne:zone de Oujda ou dans le sud du pays:zone de Bir Gandouz . L’association a comptabilisé le nombre de bus quittant les provinces de Tanger, Tétouan et Nador, et estimé le nombre de personnes arrêtées.

Selon le HCR: Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Rabat, lors des événements de août passé, au moins 14 demandeurs d’asile et quatre réfugiés enregistrés au Maroc ont été transférés de force vers le sud du pays.
Une femme réfugiée a été appréhendée à Tanger avec son fils d’un an. Contraints de monter dans un bus, ils ont ensuite été déposés à Kenitra, à 200 kilomètres.

Liens Utiles

https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2018/09/morocco-relentless-crackdown-on-thousands-of-sub-saharan-migrants-and-refugees-is-unlawful/

https://www.h24info.ma/actu/unhcr-maroc-a-accueilli-7138-demandeurs-dasile-2018/